Non classé

Pourquoi et comment rejoindre The Queen Is Dead Records ?


Pour ce qui est de la définition de ce qu’est un label, ce sera ici (article mis à jour cette année).

Vous ne devriez pas avoir pour but de rejoindre un label. Votre but réel concerne votre musique, car elle est tout ce qui compte, il n’y a rien au-dessus. Si vous avez un projet musical à développer, le label est un moyen. Si vous voulez à tout prix travestir votre musique pour intégrer un label, ça vous regarde, mais vous ne tiendrez pas la distance dans ces conditions. Les disharmonies sont épuisantes, et empêchent d’être véritablement convaincant. Bien sûr, rien ne vous empêche de troller un label avec un exercice de style, ce serait rigolo. Et brillant.


Philosophie et esthétique

Teaser de « No Way Back », premier album de The Unplugged Brains

The Queen Is Dead Records (TQIDr) n’a pas de contrat d’exclusivité avec des artistes. Les artistes qui apprécient le travail avec le label reviendront pour plusieurs productions, mais ils restent libres. Seules les oeuvres sont réellement rattachées au label, et des oeuvres réalisées avec TQIDr, impliquant à la fois un parcours philosophique et une patte esthétique propres à la maison.
Si votre album est déjà terminé, il ne pourra pas rejoindre le catalogue du label, cela n’aurait pas beaucoup d’utilité d’ailleurs. La plus-value de TQIDr est son apport technique et humain, musical et pédagogique. Mon expertise dans les aspects promotionnel et commercial pèse moins que Guil’s Records, que je ne cesse de recommander pour tous ceux qui veulent développer leur audience et éteindre leur couverture sur les réseaux sociaux et ailleurs.


Responsabilisation et entraide

Pour illustrer chaque titre de l’album « Pieces of Life », Mounir (Untearable Roots) réalise désormais lui-même les vidéos.

Rejoindre TQIDr ne donne aucun passe-droit, aucune gloire. Cela ne signifie pas non plus que je vais tout faire à votre place. Rejoindre un label indépendant, cela signifie que vous allez apprendre à travailler (ou continuer de travailler) accompagné par quelqu’un qui va non seulement vous montrer comment vous investir efficacement dans votre propre musique, mais aussi travailler avec vous. Vous voulez de l’aide ? Aidez celui qui va vous aider. Pour créer un cercle vertueux, une dynamique en résonance. C’est beau quand je parle. Dans cette idée de responsabilisation, l’éthique du label est d’intérférer le moins possible dans les choix artistiques des musiciens et de vous aider à prendre les meilleures décisions conformément à votre projet, pas au gré de mes envies. Ce lien de confiance est ce qui permet de dire que le projet devient notre projet, sans que vous ne vous sentiez dépossédé de votre musique pour autant.


Problèmes et solutions

Différents artistes, différents besoins, mais une même philosophie

TQIDr a plusieurs facettes, qui se sont développées au cours des dernières années en fonction des différents besoins des artistes. Le label peut résoudre des problèmes de différentes natures :
– matériel : vous n’avez pas les instruments, les outils, les logiciels pour pouvoir faire ou finaliser votre musique vous-même
– technique : vous ne savez pas jouer d’un instrument, ou comment obtenir un résultat sonore précis / l’enregistrement, le mixage ou le mastering ne font pas partie de votre champ de compétences
– économique : la réalisation de votre projet musical vous coûterait trop cher en passant par des voies conventionnelles
– artistique : vous avez besoin de conseils pour déterminer une direction artistique claire et forte, pour tirer le maximum de votre musique


Musique et image

Les images de la deuxième partie de la vidéo sont issues du clip réalisé par The Burmese Days, avec le superbe travail de Kévin Mermin, à la fois leader et graphiste responsable de l’identité visuelle du groupe

Au-delà de cet accompagnement pendant la réalisation musicale pure et dure, il y a aussi également un accent mis sur le travail autour de l’identité visuelle. Vous avez sans doute des pistes voire déjà quelques visuels sous la main pour illustrer votre musique. Il n’est pas impossible d’assumer vos propres productions graphiques personnelles. Néanmoins, l’information visuelle nous arrivant bien souvent avant l’information sonore, je m’accorde un droit de regard, exigent, afin que votre pochette ne jure pas parmi les autres sorties de TQIDr. Le but est d’éviter les fautes de goût, et d’obtenir un résultat fort, en évitant les clichés dont les connotations tueraient votre musique avant qu’elle ne soit même écoutée. Parfois, juste un détail permet de réhabiliter votre idée de départ. Il existe également des graphistes de talent qui pourront vous démontrer qu’une fabuleuse oeuvre visuelle transcendera l’expérience d’écoute de votre musique. Je suis sérieux.


Bien préparer son projet musical

L’agenda de The Queen Is Dead Records est actuellement complètement rempli et je serai à nouveau disponible pour de nouveaux projets à partir du 1er décembre 2021. En attendant, vous pourrez suivre le tableau ci-dessus qui vous guidera dans la préparation de votre musique. Gagnez du temps pour que les différentes étapes de travail soient fluides et aussi claires que possible une fois que nous aurons pris contact. Aidez-moi à vous aider.

N’hésitez pas à me contacter pour poser vos questions :
laurent.auffret@tqidr.com
Je vous répondrai même si votre projet ne s’insère pas dans la ligne éditoriale du label… en même temps, si vous me contactez sans avoir pris connaissance de la ligne éditoriale du label, votre démarche est « douteuse ».

Consultez également le site, il est très clair et complet :
thequeenisdeadrecords.com ou tqidr.com (pour les gens pressés)

E.C.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s