Collectif, Label

THE BURMESE DAYS – La grande dépression qui a pris du temps

The Burmese Days a sorti un album le 20 décembre 2021, « The Great Depression of Sutra », et a sorti « It Took Time » le 29 août 2022, qui n’est pas vraiment la suite du premier, mais une sorte d’extension écourtée enrichie.

Le 20 décembre dernier, une encyclopédie poétique narrative apocalyptique voyait le jour, « The Great Depression of Sutra ». 7 titres « seulement », mais le dernier morceau, qui dure 30 minutes, représente à lui tout seul la deuxième moitié de l’album.

Le dernier morceau a été découpé : non seulement en 5 morceaux distincts, mais aussi dans son titre, puis que le morceau « It Took Time to Understand That You’re the Most Important Thing in My Life » devient l’album « It Took Time ».

(Re) sortir ces morceaux après l’album était l’occasion d’ajouter des petits bonus à valeur symbolique et sentimentale, à savoir des premières versions de ces mêmes morceaux datant de 2020. Des premières captations « maison » ou des lives.

Avant ce voyage dans le passé, il y a également deux crossovers : une reprise d’Ari Birgisson et un remix de Blue Chill. Le remix de Blue Chill reprend quelques éléments de la version d’origine, et y ajoute des guitares, plein de guitares comme d’habitude.

La reprise d’Ari Birgisson s’inspire de la plaine du Þingvellir qui est elle-même une dépression correspondant à un graben résultant de l’ouverture de la lithosphère océanique le long de la dorsale médio-atlantique, à la frontière entre les plaques tectoniques nord-américaine et eurasienne. Une description de Wikipedia qui n’est pas sans rappeler l’album, la source, « The Great Depression of Sutra« . De cette reprise résulte également une vidéo.

Et maintenant ?
The Burmese Days sort actuellement des versions live de ses morceaux, et en est, à l’heure où j’écris ces lignes, à deux morceaux publiés sur Youtube. La liste va s’allonger dans les semaines à venir, et seront ajoutés au fur et à mesure à cette playlist.

Enfin, The Burmese Days sera en concert prochainement, notamment à la JIMI le 8 octobre 2022, 3 ans après notre première rencontre. J’étais tombé amoureux de leur single « Fermi Paradox » et de leur univers graphique également, et j’ai alors su que nous étions faits pour réaliser de grandes choses.
Ça y est, on est dans le futur : on a fait encore mieux que ce à quoi je m’attendais. 🙂

Pour suivre l’actualité de tout ce beau monde, sur Instagram vous retrouverez :
The Burmese Days
Blue Chill
Ari Birgisson
The Queen Is Dead Records
Elon Musk


Pour d’autres infos ou liens : thequeenisdeadrecords.com


L.A.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s