Non classé

TQID#37 / « Calling You » – Jevetta Steele

Première reprise de l’année, nouvelle règle du jeu ! Pour me lancer dans cette dernière douzaine, j’ai fait appel à une de mes chouchoutes, Amandine Alexandre, alias Dady Alex, pour une chanson qu’elle trouvait très difficile à chanter (c’était ce qu’elle en disait en juin 2018), qu’elle a travaillée, et qu’elle a totalement maîtrisée. Même les grands doutent. Seuls les grands réussissent à ce point.

« Oh, c’est la chanson de Bagdad Café ! »
Oui mais c’est surtout une chanson de Bob Telson, chantée par Jevetta Steele. Jevetta Steele, qui connaît son nom ? Elle a été choriste de Jimi Hendrix, a collaboré avec A-Ha et Prince, a posé sa voix sur une des chansons les plus emblématiques du cinéma mondial, et personne ne connaît son nom ? Normal, elle n’a pas fait de réel duo, elle n’a été utilisée par ces musiciens bankables ci-dessus que pour faire des choeurs. Quelle discrétion… Quel gâchis ! Elle a également joué dans une pièce de théâtre-comédie musicale aux côtés de Morgan Freeman (« The Gospel at Colonus ») mais n’a plus jamais retrouvé autant la lumière qu’à l’époque de Bagdad Café. Elle continue modestement sa carrière au sein du groupe familial The Steeles, groupe de frangins et frangines qui font des petits concerts à travers les USA.

Je n’étais pas fan de la chanson avant que je n’entende la version de Jeff Buckley en 2010. D’ailleurs, comme il est déjà arrivé auparavant dans les reprises du mois, ce « Calling You » avec Amandine est une reprise de la version de Jeff, pas de l’originale. Après une année 2018 sous le signe des claviers et synthés électro, je veux me concentrer sur le jeu instrumental et, en conséquence, travailler l’ingéniosité d’arrangements simples plutôt que des constructions complexes à l’étape de production. C’est aussi l’occasion de retourner vers la guitare.
D’ailleurs, je vais vous révéler la consigne de l’exercice imposé des reprises de 2019 ! Cette année, la limite est … 4 pistes maximum en même temps !
Pour ce coup-ci, c’était simple :
– la voix d’Amandine
– une guitare lointaine avec beaucoup de réverb (celle qui commence le morceau)
– une guitare arpégée avec un octaveur désactivé au début (à 0’16), puis activé au refrain (à 0’48)
– une guitare solo avec un peu de reverb (qui arrive à 1’19, quand il ne reste que la guitare arpégée à l’octave)

Pour faire dans le dépouillé, je n’ai utilisé ni préampli à guitare, ni ampli. J’ai directement branché ma vieille Cort G250 (ma première guitare, avec les micros oxydées qui rendent le son moelleux) dans un Gold Mike de SPL, pour avoir le son le plus transparent possible, en jouant sur le gain uniquement pour préciser des cachets selon le rôle de la guitare. J’aime beaucoup cette guitare, surtout pour son vibrato qui me permet d’obtenir un petit effet chorus naturel qui fait légèrement fausser le son de manière subtile (les FDP de la justesse qui ont l’oreille absolue vomiront, mais ceux-là n’ont rien à faire ici) (ici, sur la planète Terre, j’entends).

51571764_1991903894262235_8306045573086052352_n

Au moment où j’écris ces lignes, la reprise de février a été enregistrée, et l’exercice a été un peu plus périlleux et réalisé différemment. Elle arrive dans quelques jours !

Retrouvez « Calling You » sur Bandcamp et Soundcloud.

E.C.

1 réflexion au sujet de “TQID#37 / « Calling You » – Jevetta Steele”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s